• Encore une belle entrée belge

     

    Ingrédients pour 4 personnes :

     

    2 c à s de miel

    2dl de cidre

    1 bloc de foie gras de canard

    Pommes

    Cardamone en poudre

    Poivre noir du moulin

     

    Préparation :

     

    Découper quatre escalopes de foie gras.

    Eplucher puis découper les pommes en quartiers.

    Faire fondre le miel dans une poêle, ajouter les pommes.

    Quand elles sont caramélisées, les réserver au chaud dans un plat.

    Dans la même poêle, verser le cidre et faire réduire à feu vif.

    Ajouter ensuite le beurre et la cardamone en poudre.

    Verser le sirop ainsi obtenu sur les pommes.

    Chauffer le foie gras dans la poêle (30 secondes de chaque côté) sans ajouter de matière grasse.

    Egoutter ensuite sur du papier absorbant et poivrer.

    Disposer l'escalope de foie gras au milieu de l'assiette, entourer des pommes nappées du sirop d'épices.

    Garnir d'une feuille verte.

    Partager via Gmail Delicious

    votre commentaire
  • Ingrédients pour 4 personnes :

     

    1 lapin

    2 gros oignons

    150g de cassonade brune

    Thym, laurier

    Bière brune (Gauloise)

               

    Préparation :

     

    Découper le lapin en morceaux dans du beurre, les mettre en casserole, ajouter les oignons émincés et sautés, la cassonade brune, thym, laurier, mouiller avec de la Gauloise brune pour couvrir le tout, faire cuire 30 minutes avec un couvercle.

    Si nécessaire après cuisson, on peut lier la sauce avec un peu de roux, rectifier l'assaisonnement.

    Servir accompagné de pruneaux et de pommes frites.


    Une recette offerte par le restaurant "La couronne"

    Partager via Gmail Delicious

    1 commentaire
  •  

     

    Une autre belle entrée belge

     

     

     

     

    Ingrédients pour 2 personnes       :

     

    2 truites entières vidées

    40cl de fumet de poisson à la bière

    30cl de crème fraîche

    3 feuilles de gélatine (9g)

               

     

    Préparation :

     

    Réalisation du fumet de poisson à la bière :

    Lever les filets de truites, réserver l'arête centrale et la peau des truites.

    Les placer dans un cuit-vapeur ou à défaut une autre casserole de 40cl d'eau et 10cl de bière blonde (pils ou trappiste à votre goût).

    Saler et poivrer.

     

    Cuire les filets à la vapeur au-dessus de ce fumet, si vous utilisez une casserole traditionnelle, placer les filets de truites dans une passoire métallique et couvrir.

    Dés que les filets sont cuits, les mettre dans un saladier et y ajouter 140cl de fumet filtré à l'étamine, les feuilles de gélatines préalablement trempées à l'eau froide.

    Mixer finement.

    Ajouter la crème liquide.

    Vérifier l'assaisonnement et répartir dans de petits ramequins.

     Faire prendre au réfrigérateur.

     

    Note

    Démouler et servir avec une petite salade et une tranche de pain grillée.

    Partager via Gmail Delicious

    votre commentaire
  • Je suis très fière d'être Belge et j'adore notre cuisine.

    Très heureuse de partager une recette bien de chez nous, origine Grammont.

    Ingrédients  pour 4 tartes de 15 cm de diamètre :

     

     

    Pâte feuilletée

    Si vous voulez la préparer vous-même :

     500 gr de farine

    125 gr de saindoux

    375 gr de beurre non salé

    1/4 L d’eau

    Une pincée de sel

     

    Garniture :

    1,5 l de lait

    ¾ de lait battu

    125 gr de sucre

    25 gr de macarons pilés

    10 gr d’amandes douces pilées

    25 cl de rhum

    5 œufs

     

    Préparation :

    Amener le lait à ébullition.

    Lorsqu’il bout ajouter le lait battu et 1 filet de vinaigre pour le faire cailler sans cesser de mélanger avec une cuillère en bois.

    Mettre dans une étamine très fine au dessus d’un récipient.

    On obtient ainsi le maton, poids obtenu environ 350 gr.

    Le laisser reposer 4 à 5 heures voir plus si vous voulez des matons plus secs.

    Passer le « maton » au presse purée.

    Ajouter le sucre au maton, les macarons pilés, les amandes, le rhum et les jaunes d’œufs un a la fois en tournant toujours dans le même sens.

    Battre les blancs en neige ferme et les incorporer délicatement à l’aide d’une cuillère en bois à la préparation.

    Couper les pâtons en 2 : 2/3 pour le fond et 1/3 pour les couvercles.

    Abaisser la pâte et foncer les platines bien beurrées.

    Garnir avec le maton les fonds de tartes

    Recouvrir d’une fine abaisse de pâte en faisant adhérer les bords avec de l’eau.

    Dorer à l’œuf et faire un trou au milieu à l’aide de ciseaux pour que la vapeur puisse s’échapper pendant la cuisson.

    Enfourner et laisser cuire durant 20 à 25’ à four chaud (220° ou th 6/7).

    Régalez-vous

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious

    2 commentaires
  • Ingrédients pour 4 personnes :

     

    1 truite saumonée

    1 échalote

    2dl de bière blonde de Val Dieu

    Laurier, thym, livèche

    150g de feuilles d'orties

    100g de crème de ferme

    250g de jeunes poireaux

    1 pomme

               

     

    Préparation :

    Vider et écailler le poisson, lever les filets, et portionner.

    Cuire l'arête avec la bière et les aromates, mouiller éventuellement avec de l'eau, cuire 20 minutes pour obtenir 20cl de liquide, filtrer.

    Mettre à cuire une casserole avec de l'eau, lorsque celle-ci est bouillante y ajouter les feuilles d'orties et retirer aussitôt, refroidir complètement.

    Répéter l'opération une fois.

    Couper la pomme en tout petits dés.

    Nettoyer les poireaux, les couper en tronçon de 1cm, cuire dans le fumet de poisson 7 minutes.

    Dans une sauteuse, jeter 20g de beurre et faire revenir les pommes.

    Filtrer la cuisson des poireaux et mettre les poireaux avec les pommes.

    Faire bouillir le jus et mixer avec les orties au blender, monter ce jus à la crème épaisse.

    Dans une poêle anti adhérente, verser un filet de saindoux et poser les poissons côté peau, recouvrir la sauteuse d'un couvercle (ou alu) et laisser cuire 5 minutes.

    Pour présenter au mieux :

    en assiette creuse, les légumes, la sauce puis le poisson par-dessus.

    Note : la peau doit être très croustillante, donc cuisson démarrée à feu très vif.

     

    Recette proposée par "Vincent, cuisinier de campagne"

    Partager via Gmail Delicious

    votre commentaire
  • Ingrédients pour 4 personnes:

    Une queue de boeuf,
    3 oignons,
    1 litre de bière,
    500 gr d'altesses (prunes),
    un bouquet garni,
    2 cuillères à soupe de farine,
    sel, poivre,
    beurre.

    Préparation

    Couper la queue en tronçons et faire prendre couleur dans le beurre chaud.
    Les retirer et mettre à leur place les oignons hachés.
    Saupoudrer avec la farine et bien mélanger.
    Mouiller avec la bière, ajouter le bouquet garni, le sel, le poivre et les morceaux de queue.
    Laissez mijoter environ 1 1/2 h.
    Pendant ce temps, équeuter et laver les altesses.
    Lorsqu'il ne reste plus que 20 minutes pour la cuisson de la viande, y ajouter les prunes.
    Servir avec une purée de pommes de terre.

    Partager via Gmail Delicious

    votre commentaire
  • bavarois_chevre_chocolatblanc_rhubarbe.jpg 

     

     

    Ingrédients pour 4 personnes :

     

    100g de fromage de chèvre frais

    1dl de lait

    100g de chocolat blanc

    1 feuille de gélatine

    1/2dl de crème battue

    300g de tiges de rhubarbe

    200g de sucre semoule

    Feuilles de menthe

               

    Préparation :

     

    Nettoyer, laver et découper les tiges de rhubarbe, les cuire quelques minutes dans une poêle à sec avec le sucre.

    Commencer la cuisson rapide à feu vif et réduire immédiatement de manière à obtenir une déshydratation rapide.

    Dans une sauteuse, chauffer le lait, y déposer le fromage frais en petites parcelles, y délayer le chocolat blanc, ajouter la feuille de gélatine ramollie au préalable dans l'eau froide et deux cuillères à soupe de rhubarbe cuite.

    Mélanger à l'aide d'un fouet et laisser tiédir.

    Avant complet refroidissement, incorporer la crème battue, verser dans des petits moules individuels et laisser prendre au frigo.

    Au moment de servir, déposer sur l'assiette un peu de rhubarbe en compote, le bavarois démoulé et garnir de feuilles de menthe

    Note :

    Ne pas éplucher la rhubarbe pour garder sa belle couleur rouge et pour en garder les valeurs riches en vitamines et sels minéraux.

    Une recette proposée au restaurant "les 7 fontaines d'awenne" et que je me suis empressée de réaliser pour une belle occasion

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    votre commentaire
  •  

    Ingrédients pour 4 personnes :

     

     

    1 bon kg de poissons d’eau douce (anguilles ou 8 filets de truites ou initialement avec tout autres poissons d'étang)

    4 cuillères de farine

    80 g de beurre

    6 oignons

    2 citrons

    vinaigre de cidre

    Bouquet garni

    Estragon

    Sel, poivre

    3 feuilles de gélatine

     

    Préparation :

     

     

    Nettoyer, laver et essuyer les poissons.

    Couper les anguilles en morceaux d'une dizaine de cm.

    Les passer dans la farine.

    Dans une poêle sur feu vif faire frire les poissons dans du beurre.

    Les sortir de la poêle et les réserver.

    Faire bouillir le vinaigre (2 verres) coupé d’eau (1/2 verre), ajouter le bouquet garni, l’estragon, quelques grains de poivre et 3 feuilles de gélatine préalablement ramollies dans de l’eau tiède.

    Arrêter la cuisson.

    Dans une terrine, disposer alternativement une couche de poissons, une couche d’oignons émincés et de citrons coupés en rondelles.

    Arroser avec le vinaigre jusqu’à ce que la préparation soit recouverte totalement.

    Mettre au frais.

    Attendre une semaine avant de consommer avec des frites ou des tranches de pain complet beurré, et une salade.

    Partager via Gmail Delicious

    votre commentaire
  • Un bon plat belge!

     

     

     

     

     

     

     

    Ingrédients pour 2 personnes:

     

    2 escalopes de veau

    500g de champignons

    2 oignons

    2 échalotes

    1 bouteille de bière brune

    2 cuillères à café de cassonade

    Sucre blanc

    Thym, laurier

    Sel, poivre

    Un filet de vinaigre

    Beurre

    Toasts

    Maïzena

               

    Préparation :

     

    Faire fondre du beurre dans une casserole et y mettre les oignons hachés avec de l'eau et un peu de sucre blanc. Les laisser blondir.

    Ajouter les champignons coupés en rondelles et laisser dorer.

    Dans une grande poêle, faire revenir les échalotes émincées dans le beurre.

    Les faire dorer et y ajouter la cassonade, faire caraméliser.

      Ajouter les champignons à la sauce.

    Pousser les champignons sur les bords de la poêle afin de dégager le centre. Ajouter du beurre et de la Maïzena pour lier la sauce.

    Bien mélanger.

    Pendant ce temps, cuire les escalopes.

    Placer les toasts sur les assiettes, poser la viande dessus et les napper de sauce.

    Une recette proposée par le restaurant "Le Bercha"

    Partager via Gmail Delicious

    votre commentaire
  •  Ingrédients pour 6 personnes :

    1 lapin coupé en morceaux, sans les abats (+/- 1,300 kg)

    2 gros oignons

    2 cubes de bouillon de volaille dilués dans 1 litre d'eau bouillante

    12 spéculoos

    1 bouquet garni (persil, thym, laurier)

    poivre du moulin

    1 grosse cuillère à soupe de beurre

    10 cl de crème fraîche allégée

     

    Préparation :

     

    Epluchez et hachez finement les oignons.

    Faites-les blondir (pas trop) dans une cocotte avec le beurre.

    Retirez les oignons de la cocotte et remplacez par les morceaux de lapin.

    Faites dorer les morceaux de tous côtés.

    Quand le lapin est doré, remettez les oignons avec le lapin.

    Recouvrez avec le bouillon de volaille, ajoutez le bouquet garni, baissez le feu et laissez mijoter, couvercle un peu entre-ouvert, pendant +/- 1h30.

    Quand le lapin est cuit, retirez le bouquet garni.

    Ajoutez les spéculoos (entiers ou cassés en deux).

    Laissez-les fondre en mélangeant délicatement (ça va très vite et ça va fortement épaissir la sauce).

    Ajoutez ensuite la crème fraîche.

    Mélangez.

    Poivrez généreusement, mélangez.

    Servez immédiatement accompagné par exemple de croquettes de pommes de terre ou de tagliatelles fraîches au beurre.

    Partager via Gmail Delicious

    votre commentaire

  • Ce midi j'ai préparé des carbonnades pour ma maman qui est à la maison, c'est un des plats qu'elle préfère.
    J'ai eu envie de partager avec vous MA recette.

    Ingrédients pour 3 personnes:

    850 gr de boeuf coupé en cubes
    2 beaux oignons de mon jardin ( quel goût!)
    3 spéculoos
    4 cuillères à soupe de cassonade brune impérativement
    une cuillère à soupe de fécule de pomme de terre
    25 cl de bière bonde
    Sel et poivre du moulin
    Beurre pour la cuisson

    Dans une bonne vieille casserole en fonte de ma grand-mère, j'ai fait revenir les oignons coupés en petits morceaux, je laisse cuire à feu doux jusqu'à ce qu'ils deviennent fondants.
    J'ajoute les morceaux de boeuf que je saisis bien et que recouvre ensuite avec la cassonade brune.
    Il faut bien mélanger le tout pour faire un peu caraméliser.
    Cuire une minute ou deux en mélangeant.
    Ensuite vient le moment de mettre la bière, saler et poivrer et de laisser mijoter couvert sur feu très doux.
    MMMmmmm ça sent bon dans la maison.
    Un peu avant de servir j'ajoute les spéculoos émiettés, ils vont épaissir un peu la sauce; si elle n'est pas assez épaisse à votre goût, ajouter un peu de fécule diluée avec un peu de jus et d'eau.
    Je rectifie l'assaisonnement et je sers avec de délicieuses frites faites maison A LA BELGE avec les pommes de terre du jardin.

    Note: les frites à la belge sont cuites DEUX fois.
    Une première fois à 170°C et une autre à 200°C, je les laisse légèrement refroidir et bien égoutter entre les deux cuissons.
    Bon appétit!

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    votre commentaire
  •  

     



     

    Ingrédients pour 4 personnes :

     

    1,5 kg de bœuf

    1 l de bière brune

    50 cl d'eau

    300 g d'oignon

    3 cuillères à soupe de cassonade

    4 tranches de pain d'épice

    3 cuillères à soupe de farine

    100 g de saindoux

    3 cuillères à soupe de vinaigre

    2 clous de girofle

    Thym, laurier

    Sel et poivre

     

    Préparation :

     

    Couper la viande en gros cubes et dans une cocotte la faire revenir dans le saindoux, 4 minutes de chaque coté, jusqu'à coloration.

    Saler, poivrer, ajouter la farine, les oignons émincés et laisser cuire 5 minutes.

    Déglacer le tout au vinaigre, puis verser la bière et l'eau.

    Au premier frémissement, ajouter la cassonade, le pain d'épice émietté, le thym le laurier et les clous de girofle.

    Recouvrir et laisser mijoter 2h30 à feu doux

    Accompagner d'une purée maison ou de frites !

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    1 commentaire
  •  

    Ingrédients pour 4 personnes

     

    500 g de haché porc-bœuf

    1/2 échalote hachée

    100 g de pain imbibé de lait

    Sel, poivre et muscade

    1 c à s de persil haché

    1 œuf entier

    50 g de beurre

    1 c à s de sucre fin

    2 c à s de vinaigre

    200 g d’oignon émincé

    Thym, laurier et marjolaine

    2 c à c de Sirop de Liège

    40 raisins secs.

     

    Préparation:

    Mélanger le haché avec l’échalote, le pain, le persil, l’œuf, le sel, le poivre et la muscade et former 8 boulettes.

    Faire chauffer le beurre et colorer les boulettes sur chaque côté, les sortir et les placer sur une assiette.

    Déglacer avec le vinaigre et le sucre, laisser évaporer la moitié et ajouter les oignons, le thym, le laurier et la marjolaine.

    Placer les boulettes sur le lit d’oignons et mouiller d’eau à mi-hauteur.

    Laisser frémir 20 minutes à couvert.

    Retirer les boulettes sur l’assiette avec la moitié des oignons, mixer la sauce et la passer au chinois.

    Ajouter le Sirop de Liège et les raisins secs, rectifier l’assaisonnement et remettre les boulettes dans la sauce.

    Réchauffer avant de servir.

     

    Sirop de Liège: Spécialité Belge

     

    Préparé avec 400 g de fruits pour 100 g.

     

    Un délice !

    Du Vrai Sirop de Liège® se distingue des marmelades, gelées ou confitures par sa haute teneur en fruits.

    Il faut effectivement 400 g de fruits frais pour obtenir 100 g Du Vrai Sirop de Liège® original, abricot ou pruneau  et pas moins de 700 g pour sa variante sans sucre ajouté.

    La tradition l’associait au fromage de Herve (AOC) ou à la maquée (fromage frais). Aujourd’hui, Du Vrai Sirop de Liège® est le must incontournable des plateaux de fromages de tout type et toute origine.

    La cuisine d’aujourd’hui se veut savoureuse, colorée, surprenante.

    Une cuillère Du Vrai Sirop de Liège®  suffira à donner une note ronde et fruitée à toutes vos préparations culinaires : vinaigrettes, marinades, sauces...

     

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    votre commentaire


  • Ingrédients pour 4 personnes:

    1 kg de pommes de terre à chair ferme,
    1 kg de haricots
    3 tranches de lard
    2 échalotes
    sel, poivre, vinaigre,
    facultatif: marjolaine, ciboulette, estragon, crème fraîche c'est au goût.

    Préparation:

    Laver et éplucher les pommes de terre.
    Nettoyer les haricots, les cuire séparément dans de l'eau salée;
    Découper le lard en lardons.
    Emincer l'échalote finement.
    Egoutter les pommes de terre et les haricots et les garder au chaud.
    Faire rissoler les lardons, déglacer avec un large trait de vinaigre.
    Verser ce mélange sur les pommes de terre et les haricots.
    Ajouter les échalotes, saler et poivrer.
    Bien mélanger le tout délicatement.
    Les aromates et la crème fraîche sont facultatifs, à ajouter selon le goût de chacun.
    Servir la salade accompagnée de saucisses ou de tranches de lard.
    Partager via Gmail Delicious Pin It

    1 commentaire
  • Une recette que les tournaisiens réalisent le deuxième lundi de l'année 

    avant de vous donner la recette voici un petit bout d'histoire (articles tirés du site du tourisme Tournaisien)

     

    ''A Tournai, pou bin fair' cell' fiête, l'ceu qui n'a pos d'lapin n'a rien !''
    ''A Tournai, pour bien faire cette fête, celui qui n'a pas de lapin n'a rien ! ''


    Des origines qui remontent à plus de 700 ans
    L'origine de cette tradition n'est pas connue de manière précise mais sa plus ancienne trace remonte au XIIIème siècle.

    Le moine Li Muisis - abbé de Saint-Martin à Tournai - écrit en 1281 : 'Selon une ancienne coutume, les citoyens les plus aisés et leurs fils se réunissent fraternellement autour d'une table ronde et élisent un roi'.

    Le 'Lundi parjuré' ou 'Lundi perdu' que nous connaissons sous sa forme actuelle remonte à la moitié du XIXème siècle et n'a pas subi de modifications importantes sauf une tendance, née après 1945, à la célébrer en groupe, au restaurant, plutôt qu'en famille comme le veut la tradition.

    Cette fête importante dans le calendrier tournaisien a toujours lieu le premier lundi après le 6 janvier, jour de l'Epiphanie(*).

    La tradition de cette fête du lundi après les Rois remonte en fait à de très anciennes institutions judiciaires du Moyen Age, époque où les seigneurs fonciers avaient leurs propres justices et tenaient leurs propres assises judiciaires en présence de tous les dépendants de leur seigneurie appelés, au jour prescrit, par la cloche paroissiale ou, le cas échéant, par celle du beffroi.

    Ces assises, appelées plaids généraux ou franches vérités , se tenaient en plein air, soit sur la place publique, soit même dans le cimetière qui, comme on le sait, entourait l'église paroissiale. Elles avaient pour but de découvrir les crimes qui avaient échappé aux autorités judiciaires. Ceux qui avaient connaissance de meurtres, brigandages, incendies criminels, vols, viols, calomnies, usure, etc... étaient tenus de les déclarer, d'autant plus que serment avait été prêté, qu'on avait, selon l'expression de l'époque juré sur les saints. La date de ces assises était, presque partout, fixée au lundi qui suivait l'Epiphanie que l'on trouve appelé, dans certains textes du Moyen Age, parjure deluns (de dies lunae, jour de la lune).
    C'est le lundi qui suit le 6 janvier (date de l'Epiphanie) que les tournaisiens fêtent le Lundi Parjuré aussi appelé le Lundi Perdu.

    Cette tradition se perd tellement loin dans le temps, qu'on ne sait plus précisement de quel parjure il s'agit, si ce n'est que la plus ancienne trace écrite remonte au XIIIème siècle.
    Par contre, l'autre appellation, le Lundi Perdu, vient du fait que pour célébrer la journée, le travail était arrêté, c'était donc une journée perdue pour le travail.

    Aujourd'hui, la tradition se perpétue et on mange ce jour-là le fameux lapin du Lundi Perdu.

    En début de repas, on tire les ''billets des Rois'', afin d'attribuer à chaque convive un rôle déterminé, dont celui de ''Roi''.

    A signaler que chaque fois que le roi boit, les convives doivent boire aussi...

     Partie officielle de la Ville de Tournai » Découvrir » Traditions et folklore » Lundi perdu (Lundi Parjuré) » Les Billets des Rois, une tradition dans la tradition Les Billets des Rois, c'est d'abord un feuillet de seize billets édités par Casterman au XVIIIème siècle à partir de gravures en bois.
    Le feuillet disponible à la Maison Tournaisienne (Musée de Folklore), à l'Office du Tourisme et téléchargeable sur ce site respecte la forme originale éditée par Casterman voici plus de 150 ans.
    Le feuillet proposé sur ce site est la version imprimée en 1910 par Donat Casterman sur la presse originale du XVIIIème siècle.


    Cliquer ici pour télécharger le feuillet au format Adobe Acrobat (pdf - 4Mb)

    Quelles sont les règles ?
    Dès le début du repas, l'on découpe le feuillet, on plie les billets et on les placent dans une casquette, un chapeau ou tout autre contenant. Si votre table comporte moins de seize convives, toujours utiliser le Roi, le Fou du Roi et le Verseur...

    C'est la personne la plus âgée qui tire le premier, et ainsi de suite jusqu'au plus jeune de la table... le Roi prend son verre et boit à la vue de tous (le Roi boît), le Fou du Roi veuille à ce que chaque convive 'respecte' son Roi et ne disperse pas dans des bavardages ou distractions inutiles... si cela était le cas, le Fou du Roi noircît le visage de l'indélicat au bouchon préalablement passé à la bougie!

    Le Verseur s'occupe de remplir les verres de son Roi et des autres convives...

    L'air 'J'ai du Mirliton' accompagne cette tradition.

    Que représente les billets ?
    Le Roi, le Conseiller, le Secrétaire, le Valet de Chambre, le Laquais, le Médecin, le Verseur, l'Ecuyer tranchant, le Confesseur, le Suisse, le Portier, le Messager, le Musicien, le Ménétrier, le Cuisinier et le Fou du Roi.

    Source : Ville de Tournai - La Maison Tournaisienne ( Musée de Folklore ) - 2005.01. Vous avez constaté une erreur et/ou vous souhaitez de plus amples renseignements sur les informations contenues dans cette page, envoyez-nous un email en cliquant ici...

     

    et voici maintenant de quoi vous lécher les babines 

     

    Ingrédients pour 4 personnes:

     

    un lapin
    des oignons
    sel
    poivre
    un filet de vinaigre
    un peu de cassonade (facultatif)
    thym
    laurier
    beurre
    des prunes sèches
    des raisins secs

     

    Préparation:

     


    On fait roussir dans une casserole (en fonte : c'est idéal) les morceaux de lapin et les oignons.
    On ajoute l’assaisonnement puis on arrose d'eau.
    Pour bien respecter la tradition, la cuisson du lapin
    se fait toujours à l'eau et jamais à la bière ni au vin (même si c'est meilleur! n'oublions pas qu'il s'agit d'un plat de pauvre à l'origine)
    Le lapin va mijoter ou mieux va guernoter doucement.
    Il sera cuit quand la viande se détache des os , mais le lapin ne doit pas se démêler.
    On ajoute les pruneaux et les raisins que l'on a fait gonfler préalablement dans l'eau bouillante.
    On sert avec des pommes de terre vapeur jamais avec des frites ou des croquettes.

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    votre commentaire
  • Une recette wallonne :

     

    Ingrédients pour 4 personnes:

     

    250 gr de farine

    6 œufs

    1 pincée de sel

    2 dl de lait

    25 cl de bière blonde genre pils

    80 gr de beurre fondu

     

    2 poireaux

    5 dl de lait

    2 cuillères à soupe de farine

    30 gr de beurre

    100 gr de gruyère râpé

    50 gr de parmesan râpé

    400 gr de hachis de viande (porc, veau et bœuf)

    1 oignon

    4 feuilles de sauge

     

    Préparation:

     

    Préparer la pâte à crêpes de préférence la veille.

    Mélanger les 6 premiers ingrédients de la liste sans faire de grumeaux.

    Mettre au frais.

    Faire revenir les poireaux coupés en petits tronçons dans du beurre, salez et poivrez.

    Mouiller avec un verre d’eau, couvrir et laissez cuire 15 minutes.

    Égouttez en récupérant le jus de cuisson.

    Faire revenir l’oignon émincé avec les viandes, salez et poivrez.

    Écrasez à la fourchette.

    Ajoutez les poireaux et la sauge émincée.

    Faire une sauce blanche avec le beurre et la farine.

    Mouillez avec le jus de cuisson des poireaux puis terminez avec du lait.

    Ajoutez les 2 fromages et rectifiez l’assaisonnement.

    Cuire vos crêpes et les empilez sur une assiette.

    Étalez une bonne dose de farce aux poireaux sur toute la surface de la crêpe et les roulez.

    Disposez-les dans un plat à gratin.

    Recouvrir de sauce au fromage.

    Passez sous le grill pour obtenir une belle coloration.

     

    Vous pouvez préparer votre plat à l’avance et le réchauffer 25 minutes à 180°c puis le gratiner si nécessaire.

     

     

    Partager via Gmail Delicious

    votre commentaire


  • Ingrédients :

    250 g de miel
    250 g de farine
    100 g de sucre en poudre
    1 sachet de levure chimique
    1 sachet de sucre vanillé
    1 cuillère à café d’anis vert
    1 cuillère à café de muscade râpée
    1 cuillère à café de cannelle en poudre
    1 cuillère à café de gingembre en poudre
    1 cuillère à café de quatre épices
    2 œufs
    10 cl de lait

    Préparation :

    Faites chauffer 250 g de miel à la casserole ou au micro-ondes, puis versez-le bien chaud dans un saladier sur 250 g de farine, mélangée à 1 paquet de levure chimique, les deux sucres et 1 cuillère à café de chaque épice : anis vert, muscade râpée, cannelle, gingembre.
    En remuant cette préparation avec une cuillère en bois, incorporez petit à petit 2 œufs, puis un peu de lait juste tiède pour amalgamer le tout.
    Préchauffez le four à thermostat 5/6 (160°C).
    Versez la préparation dans un moule à cake bien beurré et fariné.
    Enfournez et laissez cuire pendant 1h à 1h15.
    Démoulez le pain d'épice lorsqu'il a totalement refroidi. Attendez 24 heures au minimum avant de le déguster.
    Il se garde une semaine, enveloppé dans du papier d'aluminium ou dans une boite bien hermétique.

     

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    votre commentaire
  • Ingrédients pour une tarte :

     

    Pâte levée:

    300 gr. de farine

    2 œufs

    100 g. beurre

    25 g. levure

    Lait

    1 grosse pincée de sucre

    1 pincée de sel

    Garniture :

    Lard frais, entrelardé

    1 œuf battu

     

    Préparation:

     

    Vous faites votre pâte à tarte comme d'habitude et pendant qu'elle lève, vous découpez en "crestons" (croûtons ) du beau lard frais, de l'entrelardé, vous enlevez les petits os et les couennes, vous salez légèrement.

    Quand votre pâte est bien levée, vous la divisez en 2 pâtons inégaux : un gros pour le fond de votre moule à tarte et un petit pour le couvrir.

    Vous garnissez le fond de la tarte préalablement piqué, avec les lardons, vous mouillez les bords en formant de petits festons avec les doigts.

    Couvrez avec le pâton restant.

    Faites aux ciseaux, des entailles sur le dessus de la tarte pour lui permettre de respirer.

    Passez le tout à l'œuf battu et laissez gonfler avant de mettre au four.

    Cuisez comme une tarte normale plus ou moins 30 à 40 minutes.

    Démoulez sur une grille et laissez refroidir.

     

    Suggestions pour servir:

    Cette miche se mange au souper avec une bonne tasse de café ou au petit déjeuner le dimanche matin.

     

     

    Réf.  http://www.gastronomie-wallonne.be/

    Partager via Gmail Delicious

    votre commentaire
  •  

    Ingrédients pour 4 personnes:

     

    500 gr de haché porc et veau préparé

    8 fines tranches de lard fumé

    8 chicons de pleine terre (calibre moyen)

    25 gr de beurre

    Noix de muscade

    Sel et poivre

     

    Préparation:

     

    Lavez les chicons, fendez-les en deux, enlevez la partie centrale dure si il le faut.

    Répartissez le haché en "sandwich" entre les moitiés de chicons, entourez chaque chicon d'une tranche de lard et ficelez-les.

    Beurrez un plat allant au four, disposez-y les chicons et versez un peu d'eau.

    Ajoutez la muscade, salez et poivrez.

    Mettez au four préchauffé à 180°C. pendant 45 minutes en retournant régulièrement les chicons et en ajoutant éventuellement un peu d'eau.

    Servez avec une purée.

     

    Note: la cuisson peut également se faire dans une cocotte fermée en veillant bien à retourner les chicons en cours de cuisson. 

     

    Partager via Gmail Delicious

    votre commentaire


  • Et encore une recette belge
    ben oui je suis très fière de mon pays et de sa cuisine


     

     

    Ingrédients pour 4 personnes :

     

    1 truite fumée

    1 échalote

    1 branche de céleri vert

    1ml de vin blanc sec

    1dl d’eau

    1 bouquet garni

    3dl de crème

    1 c à s de ciboulette

    1/4 de jus de citron

    1 jaune d’œuf

    Sel et poivre

    4 plaques de 10cm/10 de pâte feuilletée

    Cerfeuil

    2 chicons

               

    Préparation :

     

    Fileter la truite et conserver les déchets, couper les filets en dés, émincer échalote et céleri.

    Faire un petit fond avec les déchets de truite, le vin, l’eau et le bouquet garni.

    Le faire mijoter 15 minutes jusqu'à réduction de moitié.

    Ajouter la crème et réduire de nouveau.

    Rectifier l'assaisonnement, incorporer la ciboulette finement hachée, le jus de citron et hors du feu, la truite fumée.

    Laver et émincer les chicons puis les faire suer, assaisonnés de sel, poivre, muscade et citron.

    Appliquer une découpe à la pâte, dorer et enfourner à 200°C durant 15 minutes.

    Ouvrir et garnir d’un tapis de chicons et de la sauce à la truite fumée.

    Garnir au choix.

    Partager via Gmail Delicious

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique