• Soufflé au chou-fleur et au roquefort

    Ingrédients pour 4 personnes :

     

     

    350 g de bouquets de chou-fleur

    10 g de beurre ramolli

    2 cuil. à soupe de parmesan râpé

    1 1⁄2 cuil. à soupe de chapelure fine

    30 cl de lait demi-écrémé

    3 cuil. à soupe de Maïzena

    1 feuille de laurier

    4 œufs, jaunes et blancs séparés

    75 g de roquefort émietté

    1 cuil. à soupe de moutarde à l'ancienne

    2 cuil. à soupe de ciboulette ciselée

    gros sel

    sel, poivre

     

    Préparation :

     

    Coupez les bouquets de chou-fleur en petits morceaux, puis faites- les cuire à l'eau bouillante salée 10 min environ: ils doivent être bien tendres.

    Égouttez-les et laissez-les tiédir.

    Glissez une plaque dans le four et préchauffez-le à 190 °C (th. 6/7).

    Beurrez un moule à soufflé de 1,5 litre de contenance au pinceau.

    Mélangez le parmesan et la chapelure dans un bol.

    Parsemez régulièrement le fond et la paroi du moule avec la moitié de ce mélange.

    Mixez le chou-fleur avec 10 cl de lait jusqu'à obtention d'une fine purée.

    Délayez la Maïzena avec 2 cuil. à soupe de lait dans un bol.

    Portez le reste de lait à frémissements dans une casserole avec le laurier. Incorporez le contenu du bol et laissez épaissir 2 min environ sur feu moyen en remuant.

    Transférez cette préparation dans un saladier et éliminez le laurier.

    Incorporez les jaunes d'œufs un par un en remuant bien à chaque fois.

    Ajoutez le roquefort, la moutarde, la ciboulette et la purée de chou-fleur.

    Salez légèrement et poivrez. Mélangez jusqu'à consistance homogène, puis rectifiez l'assaisonnement.

    Fouettez les blancs d'œufs en neige ferme dans une jatte avec 1 pincée de sel.

    Ajoutez-en un tiers au contenu du saladier en mélangeant vivement, puis incorporez le reste en soulevant délicatement la masse à la spatule.

    Versez dans le moule et parsemez du reste de mélange parmesan-chapelure.

    Enfournez sur la plaque chaude pour 35 min environ: le soufflé doit être bien gonflé et joliment doré.

    Servez sans attendre le soufflé n’attend pas les invités mais l’inverse !

    « Steak au foie gras et sauce portoCailles des Amoureux »
    Partager via Gmail Delicious

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 10 Février 2015 à 17:18

    tres jolie recette a+JOHN

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :