• Ingrédients

     

    300 g d'aiguillettes de poulet

    100 g de lardon nature

    150 g de jambon à l'os

    1 petite côte de porc

    6 tranches de lard très fines

    1 œuf

    1 oignon de petite taille

    1 poignée de feuilles de thym citron

    80 g de pistaches

    Du cognac

    Du sel, du poivre

     

    Préparation

     

    Couper les aiguillettes de poulet en petits morceaux. Les placer dans un récipient creux et les recouvrir de cognac et laisser mariner au frais pendant une bonne heure.

    Décortiquer les pistaches, couper la côte de porc grossièrement ainsi que le jambon.

    Ciseler l'oignon et battre l'œuf;

    Lorsque le poulet a mariné, mixer l'ensemble des éléments salés et poivrés avec le cognac, les feuilles de thym citron afin d'obtenir une préparation hachée et compacte.

    Tapisser une terrine de tranches de lard puis la remplir de la préparation. Ajouter sur le dessus un peu de thym citron et deux feuilles de laurier.

    Enfourner la terrine avec son couvercle à th.5 au bain-marie et laisser cuire 1 heure puis retirer le couvercle et poursuivre la cuisson une demi-heure.

    Laisser refroidir et placer au réfrigérateur quelques heures avant de déguster.

    Partager via Gmail Delicious

    votre commentaire
  • Si votre gratin a attaché au fond de votre plat, saupoudrez-le de marc de café et frottez énergiquement?

    Ensuite, rincez-le et finissez de le nettoyer avec votre produit habituel.

    Partager via Gmail Delicious

    votre commentaire
  • bonjour mes amis gourmands.

    Je vous souhaite avant tout une merveilleuse année 2015 pleine de bonheur, de joie et de santé.

    Et surtout pleine de découvertes culinaires et de partages.

    Cette année apporte une nouvelle rubrique, un truc ou astuce par jour.

    Elle regroupera plein d'aides, astuces et trucs pour la vie de tous les jours contrairement à celle des trucs et astuces pour la cuisine.

    A très vite les amis pour de bonnes choses, j'attends vos idées, suggestions et partages happy

     

    Partager via Gmail Delicious

    votre commentaire
  • Savez-vous qu'une ampoule sale perd un tiers de son pouvoir éclairant?

    Pour faire des économies d'énergie, il suffit donc de nettoyer celle-ci.

    Imbibez un chiffon propre d'alcool ménager et passez-le doucement dessus.

    Il faut bien sûr débrancher la lampe auparavant yes

    Partager via Gmail Delicious

    votre commentaire
  •  

    Hello toutes et tous.

    Ce matin j'avais des restes de pain que je ne voulais pas une nouvelle fois donner aux poules.
    J'avais des raisins de Corinthe, de la gelée de groseilles, du lait entier, de la cassonade et ce pain, alors j'ai décidé de faire cuire un pudding maison.
    Je le sers aussi bien au petit déjeuner qu'au goûter.

     

    pudding


    Il vous faut donc

    du pain rassis
    quelques cuillères à soupe de gelée de groseille
    une tasse de café fort
    du lait entier
    des raisins de Corinthe
    de la bonne cassonade bien de chez nous

    Passons à la préparation:

    Débitez le pain en petits morceaux et le mettre dans un grand plat.
    Vous pouvez aussi utiliser des restes de gâteaux secs ou brioches.
    Y ajouter la tasse de café fort et mouiller de lait.
    Ajoutez du lait de temps en temps pour bien tremper le pain.
    Laissez reposer un moment pour bien imprégner le tout.
    Pendant ce temps faire tremper une bonne poignée de raisins secs dans de l'eau tiède.
    Quand le pain est bien imprégné, ajoutez la gelée de groseille et quelques cuillères à soupe de cassonade.
    Bien mélanger le tout afin d'obtenir une pâte homogène.
    Egouttez les raisins et les ajouter à la préparation.
    Répartir dans un moule qu'il soit à cake ou à tarte dépend de votre goût.
    Recouvrir de cassonade et mettre au four préchauffé à 180°C.
    Pour un plat à tarte j'ai cuit pendant 30 minutes, si vous utilisez un plat à cake il vous faudra bien plus.
    Verifiez la cuisson à l'aide d'une aiguille, elle doit ressortir sèche.
    Surveillez bien cette cuisson pour que le pudding ne cuise pas trop et devienne trop sec

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    votre commentaire
  •  un classique des bases

     Ingrédients :

     

    125 g de beurre

    75 g de sucre

    250 g de farine

    1 œuf

    1 pincée de sel

     

    Préparation:

     

    Sabler (comme son nom l'indique) entre les mains la farine et le beurre coupé en petits cubes.

    Lorsque le beurre est totalement "absorbé" par la farine, ajouter le sucre glace (c'est préférable au sucre en poudre : votre pâte sera moins cassante donc beaucoup plus fondante).

    Ajouter le jaune d'œuf et l'eau froide, puis une pincée de sel.

    Mélanger pour réunir tous les ingrédients et dès que vous voyez que la pâte se forme arrêter de mélanger sinon elle va devenir trop élastique.

    Réunir le tout sur un papier film et emballer.

    Refroidir 30 minutes au réfrigérateur pour que le beurre raffermisse.

    N'utilisez que très peu de farine pour étaler, votre pâte n'en sera que meilleure, car moins sèche.

    Note :

    si vous voulez faire une tarte dont les fruits ne cuisent pas : étaler la pâte, placer-la dans un moule beurré (pas fariné), placer dedans un morceau de papier sulfurisé découpé avec des poids dedans et faites cuire au four à 180°C (thermostat 6) pendant environ 15 minutes

    Retirez ensuite le papier avec les poids et passer un peu d'œuf entier battu ou jaune d'œuf dilué avec un peu d'eau à l'aide d'un pinceau sur l'intérieur de la pâte cuite (fond et côté).

    Repassez au four 5 minutes, l'œuf en cuisant va imperméabiliser votre fond de pâte et vous le conserverez ainsi plus longtemps avec la garniture que vous placerez dedans.

     

     

    Partager via Gmail Delicious

    votre commentaire
  •  

    homard.png

    Ingrédients pour 4 personnes

     

    2 homards de 700 gr chacun

    1 kg de pommes de terre

    15 cl de fond de veau (obtenu avec du fond de veau déshydraté)

    75 cl de crème fraîche

    20 g de beurre

    10 cl de vinaigre de cidre

    2 cuillères à soupe d'huile d'olive

    Cerfeuil

    Sel et poivre

     

    Préparation:

     

    Peler les pommes de terre et les faire cuire 10 minutes dans un auto-cuiseur (ou 20 dans de l'eau salée)

    Réserver au chaud.

    Ébouillanter les homards 5 minutes et les égoutter.

    Les huiler au pinceau et les mettre dans un plat à gratin.

    Les faire cuire 20 minutes au four préchauffé à 220°C..

    Les sortir, les réserver au chaud.

    Couper les pommes de terre en rondelles, les mettre dans un plat en terre beurré et les napper de 40 cl de crème fraîche.

    Saler, bien poivrer et cuire au four 10 minutes à 230°C..

    Réserver au chaud

    Enlever les têtes des homards.

    Couper les carapaces des queues à l'aide de cisailles glissées sous la membrane de l'abdomen.

    Couper la chair en rondelles.

    Récupérer le jus de cuisson des crustacés dans une casserole.

    Le délayer avec le vinaigre, le fond de veau et le reste de crème.

    Saler et poivrer.

    Faire réduire cette sauce 5 minutes sur feu vif.

    En napper la chair des homards.

    Décorer le plat avec les têtes et des peluches de cerfeuil.

    Servir les pommes de terre en accompagnement.

     

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    votre commentaire
  •  

    saintjacquescoque.jpg

     

    Ingrédients pour 8 personnes:

     

    12 coquilles Saint-Jacques.

    2 carottes

    1 oignon moyen

    100 g de champignons de Paris

    2 petites échalotes

     1 citron

    Une cuillère à soupe de persil plat haché + quelques feuilles pour le décor

    1 œuf

    120 g de beurre

    200 g de farine

    Gros sel

    Sel et poivre

     

    Préparation:

    les légumes

     

    Pelez et coupez les carottes et l'oignon en bâtonnets minuscules.

    Triez les champignons et arrosez-les de jus de citron.

    Faite chauffer 40 g de beurre et faites-y revenir les champignons sur bon feu pendant 3 ou 4 minutes.

    Retirez-les et remplacez-les par les carottes et les oignons 7 minutes sur feu moyen.

    Ajoutez ensuite les champignons et le persil, du sel, de poivre, remuez, couvrez et laissez mijoter 2 minutes.

     

    Les Saint-Jacques

     

    Ouvrez les coquilles, retirez noix et corail en récupérant l'eau.

    Lavez-les sous l'eau froide en éliminant barbes grises et poche noire.

    Fendez les noix en deux dans l'épaisseur.

    Brossez 8 coquilles creuses et 8 plates sous l'eau froide.

    Faites chauffer le four à 270°C (th 9).

    Pelez et hachez les échalotes.

    Recouvrez de gros sel la lèchefrite du four, rangez-y les 8 coquilles creuses.

    Répartissez entre elles la moitié de la fondue de légumes, puis saupoudrez légèrement d'échalote.

    Posez sur chacune 3 demi-noix et répartissez le corail, salez et poivrez.

    Couvrez du reste de légumes, arrosez avec l'eau des Saint-Jacques passée à travers un linge.

    Ajoutez 10 gr de beurre sur chacune.

    Posez une coquille plate sur chaque coquille creuse.

    Ajoutez à la farine un peu d'eau pour obtenir une pâte très épaisse pour souder les coquilles deux à deux.

    Battez l'œuf et dorez cette pâte.

     Enfournez pour 10 à 12 minutes selon la grosseur des noix.

    Concassez le sel, tapissez-en le plat de service et posez dessus les coquilles closes. 

     

     

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    votre commentaire
  • salade-tiede-langoustines.jpg 

     

    Ingrédients pour 4 personnes:

     

    350 gr de mesclun

    Ciboulette

    Un bouquet de cerfeuil

    28 langoustines surgelées

    Huile d'olive

    Huile d'arachide

    Vinaigre de framboise

    Sel et poivre

     

    Préparation:

     

    Répartir la salade lavée et essorée dans les assiettes avec les fines herbes ciselées.

    Enlever la tête et la carapace des langoustines.

    Les faire sauter 3 minutes dans 2 cuillères à soupe d'huile d'olive, puis les disposer dans les assiettes.

    Verser une cuillère à soupe de vinaigre dans la poêle.

    Donner un bouillon tout en raclant le fond pour détacher les sucs de cuisson.

    Verser sur les assiettes.

    Dans un bol, délayer du sel avec une cuillère à soupe et demie de vinaigre de framboise.

     

    Incorporer 3 cuillères à soupe d'huile d'arachide.

    Poivrer.

    Présenter en saucière.

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    Ingrédients pour 4 personnes :

     

    2 homards bretons de 750 g

    20 cl de fumet de poissons

        Pour la julienne

    1 blanc de poireau

    1 carotte

    1 morceau de céleri rave

    30 g de beurre

    50 g de morilles séchées      

         Pour la cuisson

    50 g de beurre

    1 cuillère à soupe d'huile

    1 petit verre d'armagnac

    1/4 de litre de vin blanc sec

    20 cl de crème fraîche

    Sel

    Poivre

     

    Pour la julienne, émincez en bâtonnets le poireau, la carotte et le céleri et faites fondre tout doucement dans le beurre sans colorer.

    Faites tremper les morilles pour les réhydrater

    Coupez les homards en tronçons.

    Prélevez les parties crémeuses de la tête.

    Malaxez-les avec le même volume de beurre pour obtenir une pommade verte onctueuse.

    Réservez ce beurre de homard.

    Faites sauter les morceaux de homard dans un mélange beurre/huile à feu pas trop vif en remuant sans arrêt.

    Quand la carapace a uniformément rougi, flambez à l'armagnac.

    Mouillez de vin blanc.

    Salez, poivrez.

    Incorporez alors deux cuillères à soupe de julienne.

    Laissez cuire assez vivement pendant 4 à 5 mn pour réduire le liquide.

    Ajoutez ensuite 20 cl de fumet de poisson et la crème fraîche.

    Laissez mijoter 10 à 12 mn à petit feu.

    Pendant ce temps, égouttez les morilles.

    Mettez-les dans une casserole.

    Lorsque les morceaux de homard sont cuits, disposez-les sur un plat de service chauffé.

    Passez la sauce au chinois au-dessus de la casserole de morilles.

    Laissez cuire 5 mn.

    Incorporez le beurre de homard en fouettant le mélange (le beurre va rougir en cuisant et donner une couleur appétissante à la sauce).

    Lorsque la sauce est liée, rectifiez l'assaisonnement.

    Versez sur le homard.

    Servez.

     

    Notes : Si vous en avez, vous pouvez utiliser des morilles fraîches, mais les morilles séchées auront beaucoup plus de parfums et de goût.

    Vous pouvez remplacer le fumet instantané par un fumet de poisson de poisson que vous aurez préparé auparavant.

     

    Pour réhydrater les morilles

        • mettez-les dans une jatte remplie d'eau tiède ;

        • remuez-les de temps en temps pour que les petites impuretés tombent au fond de la jatte ;

        • laissez-les gonfler pendant 3 à 4 h ;

        • versez l'ensemble délicatement dans une casserole en évitant d'y mettre les impuretés ;

        • laissez frémir 5 à 6 mn ;

        • laissez reposer ;

        • sortez délicatement les morilles une à une avec une cuillère en évitant de remuer le fond ;

        • laissez reposer à nouveau le liquide de trempage pour que les impuretés se redéposent ;

        • récupérez ce jus par transvasements successifs en éliminant le fond souillé à chaque étape (ce jus vous servira dans certaines recettes) ;

        • coupez les grosses morilles en deux dans le sens de la longueur pour nettoyer l'intérieur ;

        • déposez-les dans une passoire ;

        • rincez-les sous un filet d'eau froide.

     

    Si vous achetez des homards vivants voici comment les tuer (chose que je suis incapable de faire) :

        • il faut bien entendu le couper vivant ;
        • si on craint de le faire souffrir, placez-le une demi-heure auparavant dans le réfrigérateur, il sera anesthésié ;
        • repérez sur la partie supérieure de la tête une marque en forme de croix ;
        • placez-y la pointe d'un fort couteau ;
        • enfoncez la lame d'un coup sec, le tranchant tourné vers l'avant du supplicié ;
        • abaissez le couteau pour trancher le sommet de la tête.

    Partager via Gmail Delicious

    votre commentaire
  •  

    Ingrédients pour 6 Personnes :

     

    150 g de riz spécial sushi (riz rond)

    18 coquilles Saint-Jacques très fraîches

    4 c. à café de vinaigre de riz

    3 c. à café rases de sucre en poudre

    2 brins d’aneth

    5 c. à soupe de sauce soja japonaise

    1 pincée de piment d’Espelette

    1 c. à café de wasabi en tube (ou moutarde de raifort)

    Lamelles de gingembre marinées au vinaigre et égouttées

    1 c. à soupe d’huile d’olive

    20 cl d’eau

    Poivre du moulin

    1 pincée de sel fin

     

    Lavez le riz à grande eau 2 ou 3 fois puis laissez-le s’égoutter 3 min.

    Portez à ébullition de l’eau froide dans une casserole.

    Ajoutez le riz, couvrez et laissez cuire à feu doux pendant 12 min.

    Toute l’eau doit être évaporée.

    Retirez du feu, couvrez et laissez reposer 30 min.

    Pendant ce temps, préparez l’assaisonnement du riz en mélangeant le vinaigre de riz, le sel et le sucre puis faites-le chauffer rapidement 1 min ou 2 sur feu doux.

    Mettez le riz dans un récipient à fond plat en bois de préférence.

    Remuez délicatement pour séparer les grains tout en arrosant de sauce au vinaigre. Continuez de mélanger très délicatement en soulevant les grains du bord vers le centre (ne pas tourner, cela écraserait les grains).

    Laissez tiédir à chaleur ambiante et couvrez d’un linge humide pour que le riz ne sèche pas pendant la préparation des sushis.

    Pendant ce temps, lavez, séchez et ciselez l’aneth le plus finement possible. Répartissez un peu de sauce soja dans 6 petites coupelles que vous poserez sur chaque assiette, ajoutez éventuellement dans 6 autres petites coupelles quelques lamelles de gingembre.

    Ouvrez les coquilles en glissant la lame d’un long couteau souple le long de la coquille plate.

    Enlevez les barbes et le corail.

    Passez la coquille creuse et sa noix encore attachée sous l’eau courante fraîche pour la débarrasser de toute trace de sable puis décollez la noix bien à la base avec le même couteau.

    Mettez les noix dans un saladier, ajoutez l’huile d’olive et l’aneth très finement ciselée, poivrez légèrement et ajoutez une infime pointe de piment d’Espelette.

    Mélangez délicatement puis réservez le temps de préparer les sushis.

    Mouillez-vous les mains, moulez le riz dans le creux de votre paume de manière à former 18 « boulettes » de la grosseur des coquilles, disposez-en 3 par assiette sur lesquelles se trouvent déjà les coupelles de sauce soja et de gingembre.

    Préchauffez le gril du four.

    Posez les noix sur une grille parfaitement propre.

    Quand le gril est parfaitement incandescent, glissez la grille sur laquelle se trouvent les noix de Saint-Jacques à 10 cm de la résistance.

    Laissez, porte ouverte, à peine 1 min puis retirez la grille, retournez les noix et glissez encore la grille sous le gril pour 1 min à peine.

    Posez les noix sur leurs bases de riz, ajoutez une perle de wazabi et servez de suite.

    Astuces

    Le wasabi étant très fort, il risque d’endommager la saveur si délicate de la noix de St-Jacques.

    Préférez en présenter une noix sur l’assiette, afin que chaque convive puisse l'utiliser en fonction de ses goûts.

    Dans ce cas, on pourra plutôt le mélanger à la sauce soja dans laquelle on trempera délicatement la partie riz du sushi.

    Partager via Gmail Delicious

    votre commentaire
  • Bonjour les amis et amies gourmands,

    En pleine préparation ou en attente de vous rendre à la fête?

    Je vous souhaite en tout cas un très bon réveillon, que tout se passe bien pour vous tous

    Pour ma part ce sera repas en famille ce soir, j'ai un assistant particulier happy

    Joeux Noël

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    mousse_noire_coeur_orange.jpg

     

    Ingrédients pour 6 personnes:

     

    Mousse:

    6 oeufs (blancs et jaunes séparés)

    200 gr de chocolat noir

     

    Orange curd:

    2 oranges bio (zeste et jus)

    50 gr de beurre

    3 jaunes d'oeufs

    50 gr de sucre en poudre

    1 cuillère à café rase de fleur de maîs (maîzena )

     

    Préparation:

     

    Orange curd:

    Battre les jaunes d'oeufs une minute dans une petite casserole avec le sucre en poudre et la maïzena.

    Ajouter le jus et le zeste râpé des oranges.

    Faire épaissir sur feu doux.

    Retirer du feu puis incorporer le beurre taillé en cubes.

    Laisser refroidir au réfrigérateur avant de s'en servir.

     

    Mousse au chocolat:

    Faire fondre le chocolat au bain marie.

    Pendant ce temps, séparer les blancs des jaunes.

    monter les blancs en neige ferme.

    Lorsque le chocolat est fondu (mais pas trop chaud), l'ajouter aux jaunes pour obtenir un appareil lisse et brillant.

    Incorporer ensuite en trois fois les blancs en neige très délicatement pour ne pas les casser.

    Mettre le chocolat dans les verrines en couches avec l'orange curd.

    Mettre au frais au moins 4 heures avant de servir.

     

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    votre commentaire
  •  

    IMGP1535copy.jpg

     

    Des tartelettes servies lors d'une démo à la maison et très appréciées. 

     

    Ingrédients pour une douzaine de tartelettes:

     

    Pour la pâte brisée si vous ne l'achetez pas toute faite:

    200 gr de farine

    100 fr de beurre doux

    30 gr de sucre

    1 pincée de sel

    1 jaune d'oeuf

    35 gr d'eau

     

    Pour le caramel:

    100 gr de sucre fin

    25 gr de beurre salé (avec cristaux type sel guérande)

    100 ml de crème fraîche liquide

     

    Pour la ganache au chocolat:

    120 gr de chocolat bien noir

    100 ml de crème fraîche liquide

    1 noisette de beurre 

     

    Des granulés de chocolat (facultatif)

     

    Préparation:

     

    Commençons par la pâte:

     

    Mélanger la farine et le beurre en sablant du bout des doigts.

    Ajouter le sel, le sucre et mélanger mais pas trop, la pâte est "sablée".

    Faire un puits, y déposer le jaune d'oeuf, mélanger.

    Ajouter l'eau froide, former une boule et mettre au frigo pendant 30 minutes.

     

    Passons au caramel:

     

    Faire  caraméliser le sucre à sec dans une casserole à fond épais en veillant à ce qu'il ne brunisse pas trop.

    Hors du feu, y ajouter la crème en faisant attention car le mélange mousse.

    Ajouter ensuite le beurre.

    Remettre sur le feu une minute pour épaissir.

    Laisser tiédir.

     

    Maintenant les fonds de tartelettes:

     

    Préchauffer le four à 200°C. (th.6/7).

    Étaler la pâte assez finement.

    Découper des cercles de la taille des moules et pour que la pâte ne gonfle pas, poser les moules à l'envers et après les avoir beurrés, poser les cercles de pâte sur les moules retournés.

    Enfourner 15 minutes pour cuire à blanc.

     

    Et pour suivre, la ganache au chocolat:

     

    Verser le chocolat dans une jatte, faire chauffer la crème liquide et la verser dessus.

    Bien mélanger.

    Ajouter une noisette de beurre, mélanger, ça permet de "lustrer" la ganache.

     

    Assemblage:

     

    Récupérer les fonds de tartelettes cuits et un peu refroidis.

    Verser le caramel et faire tourner le fond pour bien répartir.

    Ajouter ensuite la ganache au chocolat.

    Terminer de décorer avec des granulés ou autres éléments de décor.

     

    Note de Cerise:

    Servir plutôt à température ambiante ou du moins les retirer du frais un peu avant dégustation pour que le chocolat rende tout son arôme. 

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    votre commentaire
  •  

    faisan-aux-trois-purees.JPG

     

    Ingrédients:

     

    Un beau faisan

    250 gr de champignons des bois frais

    1 oignon moyen

    2 échalotes

    1 bouquet garni 

    2 cuillères à soupe de saindoux

    Huile d'olive

    6 beaux chicons (endives)

    1 betterave rouge

    2 carottes

    1/4 de boule de céleri rave

    6 belles pommes de terre

    3 gousses d'ail 

    Estragon frais 

    thym frais effeuillé 

    Sel, poivre et noix de muscade.

     

    Préparation:

     

    commencer par préparer les purées:

     

    nettoyer la betterave sous l'eau courante avec une brosse, ne pas la peler et la cuire à l'eau bouillante pendant une petite heure. (et oui ça doit cuire longtemps!)

     

    Nettoyer les carottes et les peler, les cuire à l'eau bouillante salée pendant 20 minutes environ, tout dépend de leur taille

     

    Nettoyer et peler le céleri, le couper en cubes d'environ de 2 cm et le cuire à l'eau bouillante salée pendant environ 20 minutes.

     

    Enlever les feuilles extérieures des chicons, couper le pied et les cuire à l'huile d'olive à couvert à feu moyen  accompagnés de l'ail écrasé, salés et poivrés.

    Ajouter de la noix de muscade en fin de cuisson.

     

    Laver et peler les pommes de terre, les couper et les cuire 20 minutes à l'eau bouillante salée.

     

    Pendant que les légumes cuisent, préparer une cocotte dans laquelle on fait fondre le saindoux avec quelques cuillères à soupe d'huile d'olive.

     

    Frotter les champignons et couper les pieds terreux. 

     

    Saisir le faisan, (mais non pas lui faire peur messieurs lol), le faire dorer sur toutes ses faces.

    Ajouter les champignons coupés, saler, poivrer et couvrir.

    Laisser cuire à feu moyen pendant environ une heure.

    Vérifier qu'il y ait assez de liquide, sinon on peut ajouter un peu de bon bouillon de volaille.

     

    Une fois la betterave cuite, la refroidir pour la peler.

    Couper les carottes cuites en morceaux.

    Égoutter le céleri rave.

     

    Préparer les purées:

     

    Avec la betterave ajouter la même quantité de pommes de terre cuites, mixer, ajouter sel, poivre et  estragon.

    Préparer la purée de carottes de la même façon mais sans l'estragon mais avec un peu de thym .

    Préparer celle de céleri comme les précédentes mais avec de la noix de muscade. 

     

    Présenter le faisan coupé accompagné des ses champignons, des purées et des chicons avec des petites croquettes rondes ou des spätzels

     

    Bon appétit! 

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    votre commentaire


  • Ingrédients pour 4 personnes :

     

    1 chapon fermier de 2 kg

    150 gr de foie gras

    3 tranches de pain d’épices

    3 cuillerées à soupe de Floc de Gascogne

    1 pincée de 4 épices

    30 gr de beurre

    10 figues sèches

    Quelques figues fraiches pour décorer

    ½ verre d’eau

    Sel

    Poivre du moulin

     

     

    Préparation

     

    Préparation de la farce :

     

    Coupez en dés les figues, le foie gras et celui du chapon et le pain d’épices.

    Versez-les dans un récipient et laissez-les macérer avec une cuillerée de Floc et la pincée de 4 épices.

    Laissez reposer ½ heure.

    Faites ramollir la moitié du beurre et préchauffez le four à 180°C.

     

    Préparation du chapon :

     

    Salez et poivrez l’intérieur du chapon, introduisez à l’intérieur la farce, refermer l’orifice en le cousant avec un fil de cuisine, bridez la volaille.

    Badigeonnez la peau avec le beurre ramolli.

    Déposez le chapon dans un plat à four et enfournez-le.

    Surveillez la cuisson et arrosez fréquemment le chapon avec le jus de cuisson durant les 2 heures de cuisson.

    Vers la fin de la cuisson du chapon, coupez les figues fraiches en 2 et faites-les revenir doucement dans le beurre posé dans une poêle, une minute sur chaque face.

    Sortez la volaille du four, dégraissez le jus de cuisson, déglacez le plat avec le demi verre d’eau chaude et le reste de Floc.

    Versez dans une casserole et laissez réduire.

    Découpez le chapon, disposez les morceaux sur un plat chaud et posez autour les figues fraîches et la farce.

     

     

    Note :servir avec une purée de pommes de terre légèrement truffée

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    votre commentaire


  • Ingrédients :

    250 g de miel
    250 g de farine
    100 g de sucre en poudre
    1 sachet de levure chimique
    1 sachet de sucre vanillé
    1 cuillère à café d’anis vert
    1 cuillère à café de muscade râpée
    1 cuillère à café de cannelle en poudre
    1 cuillère à café de gingembre en poudre
    1 cuillère à café de quatre épices
    2 œufs
    10 cl de lait

    Préparation :

    Faites chauffer 250 g de miel à la casserole ou au micro-ondes, puis versez-le bien chaud dans un saladier sur 250 g de farine, mélangée à 1 paquet de levure chimique, les deux sucres et 1 cuillère à café de chaque épice : anis vert, muscade râpée, cannelle, gingembre.
    En remuant cette préparation avec une cuillère en bois, incorporez petit à petit 2 œufs, puis un peu de lait juste tiède pour amalgamer le tout.
    Préchauffez le four à thermostat 5/6 (160°C).
    Versez la préparation dans un moule à cake bien beurré et fariné.
    Enfournez et laissez cuire pendant 1h à 1h15.
    Démoulez le pain d'épice lorsqu'il a totalement refroidi. Attendez 24 heures au minimum avant de le déguster.
    Il se garde une semaine, enveloppé dans du papier d'aluminium ou dans une boite bien hermétique.

     

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    Ingrédients pour 6 personnes :

     

    1 grosse pintade fermière vidée et flambée

    2 oignons rouges

     

    Pour la farce

    1 gros oignon blanc émincé

    250 g de porc frais haché

    2 foies de volaille

    80 g de foie gras cuit

    8 tranches de pain d’épices

    1 œuf extra-frais

    2 c. à soupe de miel

    3 pincées de cannelle

    Huile de tournesol

     

    Pour les cèpes

    1,5 kg de cèpes frais ou surgelés

    3 échalotes grises

    Huile de tournesol

    Quelques tiges de persil plat

     

    Préparation :

     

    Préparez la farce :

    Faites revenir l’oignon blanc épluché et émincé dans une poêle avec un peu d’huile 5-6 mn.

    Dans un saladier, mélangez le porc avec les foies de volaille, le foie gras et la moitié du pain d’épices haché, l’œuf, le miel, la cannelle, puis l’oignon cuit.

    Salez, poivrez.

    Ajoutez le reste de pain d’épices coupé en petits dés.

    Garnissez la pintade de farce.

    Ficelez-la.

    Huilez, salez et poivrez la volaille.

    Enfournez à th. 6- 7/200°.

    Retournez la volaille de temps en temps. Après 45 mn de cuisson, ajoutez les oignons rouges épluchés et hachés grossièrement. 30 mn plus tard, versez 20 cl d’eau dans la lèchefrite, puis poursuivez la cuisson à son terme.

    Sortez la volaille, enveloppez-la de papier alu et réservez.

    Récupérez le jus dans une casserole.

    Dégraissez-le avec une cuillère.

    Salez, poivrez et gardez au chaud.

    Émincez les cèpes, faites-les cuire 15 mn dans une poêle à couvert avec sel et poivre. Egouttez dans une passoire, puis faites-les sauter à feu assez soutenu et dans un peu d’huile 10 mn.

    Salez, poivrez.

    Ajoutez les échalotes et le persil haché.

    Découpez la pintade, sortez la farce.

    Disposez viande, farce et cèpes dans un plat.

    Servez chaud avec le jus à part.

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    votre commentaire
  •  

    IMGP4343b

    Ingrédients pour environ 40 cuillères apéritifs

    500 gr de prunes dénoyautées

    250 gr de sucre

    200 gr de bûche de chèvre

    2 feuilles de gélatine

    Piment D’Espelette

    Thym frais

    Préparation:

    Après avoir dénoyauté les prunes, coupez-les en morceaux et mettez les dans une casserole à fond épais avec le sucre.

    Faites cuire jusqu'à obtenir une compote.

    Passez au mixer et ajoutez 2 feuilles de gélatines que vous aurez fait tremper 10 minutes dans de l'eau froide et que vous aurez essorées.

    Mélangez bien pour que la gélatine fonde bien.

    Mettez au frais pendant au moins 3 heures.

    Préparez les cuillères.

    Dans chacune d'elle, déposez une petite quantité de gelée, ensuite déposez un morceaux de chèvre, parsemez de piment et de quelques feuilles de thym.

    Pour ceux qui aiment le sucré-salé et un peu relevé c'est un délice.

    IMGP4344b.jpg

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    votre commentaire
  • IMGP4444b.jpg

    Ingrédients pour environ 20 brochettes de 3 mini boulettes:

    1 botte de menthe

    20 cl de crème fraîche liquide

    1/2 oignon

    2 brins de persil

    350 gr de boeuf haché

    1 œuf

    2 cuillères à soupe de chapelure

    Huile d'olive

    Sel et poivre

     

    Préparation:

    Mixez une quarantaine de feuilles de menthe avec la crème et assaisonnez.

    Passez la préparation au tamis, puis versez-la dans un siphon.

    Fermez le siphon et insérez-y une cartouche de gaz.

    Placez au réfrigérateur au moins une heure.

    Épluchez et hachez l'oignon et ciselez le persil.

    Dans un saladier, mélangez la viande, l'oignon, le persil, l’œuf et assaisonnez.

    Formez des boulettes et roulez-les dans la chapelure.

    Faites chauffer l'huile dans une poêle et faites cuire les boulettes en les retournant régulièrement.

    Secouez le siphon.

    Servez les boulettes accompagnées de chantilly à la menthe.

     

    Note:

    Si vous n'avez pas de siphon, utilisez de la crème fraîche à fouetter et une fois la Chantilly bien ferme, répartissez-la dans les verrines à l'aide d'une poche à douille. De ce fait il n'est pas nécessaire de passer au tamis.

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    votre commentaire
  • Petite verrine bien sympathique que j'ai réalisée pour notre fête de Noël avant la date 

    IMGP4442b.jpg

    Ingrédients pour une dizaine de petites verrines:

    2 feuilles de gélatine

    30 cl de crème liquide entière

    60 g de gorgonzola

    300 gr de raisins blancs

    10 cl de vin blanc

    50 gr de parmesan râpé

    1 cuillère à café de graines de sésame doré

     

    Préparation:

    Faites ramollir les feuilles de gélatine dans de l'eau froide.

    Portez à ébullition la crème et le gorgonzola coupé en morceaux.

    Ajoutez une feuille de gélatine essorée, mélangez et versez cette crème dans les verrines.

    Laissez refroidir puis placez au frais une heure minimum.

    Portez le vin et 5 cl d'eau à ébullition.

    Ajoutez l'autre feuille de gélatine essorée.

    Lavez et égrainez le raisin (Pour la facilité j'ai acheté des raisins sans pépins) et coupez-les en morceaux.

    Placez quelques grains sur chaque verrine de panna cotta bien gélifiée et versez le vin blanc.

    Laissez refroidir puis placez au frais.

    Faites des petits tas de parmesan sur une feuille de papier sulfurisé placée sur une plaque, étalez-les avec le dos d'une cuillère.

    Parsemez de graines de sésame et mettez au four 10 min. à 180°C. (TH 6).

    Laissez tout à fait refroidir avant de décoller à la spatule.

    Posez sur les verrines au moment de servir.

    Note de Cerise: Pour épépiner les raisins, utilisez un trombone les grains viennent facilement.

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    votre commentaire
  • Ingrédients pour 4 personnes :

     

    4 escalopes de dinde bien fines

    un bloc de feta (200g environ)

    30 à 40 tomates cerise

    Huile d'olive

    Thym et herbes de Provence

     

    Préparation :

     

    Couper la feta dans la longueur, en fines tranches.

    Faites cuire légèrement les escalopes dans une poêle.

    Pendant ce temps, mettez les tomates cerises au four, arrosez-les d'huile d'olive et faites-les cuire à feu doux pendant une quinzaine de minutes.

    Dans un plat de service qui va au four, disposez les escalopes, en les séparant chaque fois d'une belle tranche de feta.

    Arrosez d'huile d'olive, d'herbes de Provence et versez également les tomates cerises cuites.

    Passez au four moyen (préchauffé à thermostat 6/180°C) environ 20 mn avant de passer à table.

    Servez avec des petites pommes de terre ou des croquettes.

    Partager via Gmail Delicious

    votre commentaire
  • IMGP4445-copie-1.JPG

     

    Ingrédients pour environ 20 pièces:

    1 magret de canard séché

    1 petit pot de confiture de cerise griottes (j'en ai rapporté lors de mon dernier voyage au pays Basque mmmmm)

    70 gr d'amandes effilées.

    Poivre du moulin (j'ai utilisé du poivre sauvage de Madagascar)

     

    Préparation:

    Coupez le magret en fines tranches ensuite en lamelles.

    Dans une poêle antiadhésive, faites dorer à sec les amandes effilées.

    Mettez-en 20 gr de côté pour la décoration et mélangez le reste à la confiture.

    Répartissez la confiture dans les cuillères, puis disposez des lamelles de magret séché au dessus.

    Assaisonnez d'un peu de poivre du moulin et répartissez le reste des amandes effilées.

    Dégustez.

    IMGP4446.JPG

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    votre commentaire
  •  

    IMGP2344b.jpg

    Ingrédients pour environ 60 petits cakes ou un cake de 26 cm:

     

    2 boîtes de thon égoutées donc 280 gr de thon

    2 courgettes moyennes

    1 poivron jaune

    3 cuillères à soupe d'huile d'olive

    Sel et poivre

    3 oeufs

    170 gr de farine

    10 cl d'huile

    10 cl de lait

    1 sachet de levure

     

    Préparation:

     

    Préchauffez le four à 180°C. (th.6)

    Lavez et coupez les  courgettes en fins bâtonnets.

    Lavez, épépinez et coupez le poivron en petits dés.

    Faites chauffer l'huile d'olive dans une poêle.

    Ajoutez les courgettes et le poivron et faites-les revenir 10 minutes en remuant.

    Salez, poivrez et réservez.

    Égouttez le thon et détachez-le à l'aide d'une fourchette.

    Cassez les oeufs dans un saladier et fouettez-les.

    Incorporez la farine, la levure, l'huile et le lait.

    Mélangez bien, ajoutez le mélange courgette/poivron et ajoutez le thon.

    Poivrez légèrement.

    Mettez ce mélange dans les moules choisis beurrés.

    laissez cuire à 175°C. pendant 18 minutes pour les petits cakes ou à 180°C. et 45 minutes pour un grand.

    Démoulez sur une grille et laissez refroidir.

    Se déguste tiède ou froid.

    IMGP2348b.jpg

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    votre commentaire
  • Je me suis offert des mini moules en silicone, et oui encore!!!!! lol,  de petites empreintes pour mini cakes et j'ai voulu les essayer tout de suite  suis une grande impatiente avec mes nouveaux joujoux pour la cuisine 

    IMGP2351b.jpg

    Ingrédients pour environs 50 mini cakes:

    3 oeufs

    150 gr de farine

    1 sachet de levure sèche

    8 cl d'huile d'olive

    12,5 cl de lait entier

    100 gr de gruyère râpé

    200 gr de mozzarella

    2 belles grosses tomates, j'ai pris 3 tomates grappe

    1 cuillère à soupe d'huile d'olive

    8 belles feuilles de basilic

    2 pincées de sel

    2 pincées de poivre

     

    Préparation:

    Préchauffez le four à 175°C. (th. 6)

    Passez les tomates quelques secondes dans l'eau bouillante.

    Épluchez-les et épépinez-les.

    Coupez-les en petites dés et mettez-les dans une poêle avec une cuillère d'huile d'olive, le sel et le poivre.

    Asséchez-les et laissez-les refroidir.

    Pendant ce temps, coupez la mozzarella en petits cubes et mélangez-la avec la tomate et le basilic ciselé finement.

    Dans un saladier, fouettez les oeufs, la farine et la levure.

    Incorporez petit à petit le lait légèrement chauffé et l'huile d'olive.

    Ajoutez le gruyère et mélangez bien.

    Incorporez le mélange mozzarella-tomate à la pâte et remuez.

    Versez dans les petites empreintes non graissées et mettez au four pendant environ 20 minutes.

    Dégustez tièdes ou froid à l'apéritif.

    Vous pouvez aussi réaliser un grand cake d'environ 26 cm en le laissant cuire 45 minutes.

    Servez-le alors en tranches avec une salade croquante et bien relevée.

    IMGP2355b.jpg

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    votre commentaire
  • Ingrédients pour 8 cannelés:

    120 gr de champignons de Paris frais

    80 gr de jambon fumé

    50 cl de lait

    50 gr de beurre

    2 œufs + un jaune

    1 cuillère à soupe d'huile d'olive 1

    20 gr de farine Sel et poivre

     

    Préparation:

    Préchauffez le four à 240°C. (th.8)

    Faites revenir dans l'huile les champignons coupés en petits dés et réservez.

    Faites bouillir le lait avec le beurre et réservez.

    Dans un grand bol, fouettez les œufs et le jaune en omelette, ajoutez la farine salez et poivrez.

    Incorporez le mélange lait-beurre.

    Mélangez pour obtenir une pâte homogène.

    Ajoutez les champignons et le jambon coupé en petits dés.

    Répartissez la préparation dans les moules à cannelé (aux trois quarts) préalablement beurrés et farinés (très important!).

    Enfournez pour 35 minutes en ramenant la t° à 180°C. (th.6)

    Une idée originale pour un buffet apéritif dinatoire

    Partager via Gmail Delicious

    votre commentaire
  •  

     

    Verrine chorizo dans tous ses états

    Ingrédients pour une quinzaine de verrines ou une bonne vingtaine de cuillères

    Pour les rillettes:

    100 gr de chorizo fort (j'ai eu la chance d'en avoir venant directement d'Espagne)

    70 gr de fromage frais (genre philadelphia ou St Moret)

    1/2 petite boîte de concentré de tomate

    4 cuillères à soupe de coulis de tomate

    7 grandes feuilles de basilic

    Pour la mousse : 

    100 gr de chorizo fort

    30 cl de crème fraîche ENTIERE

    Pour la décoration:

    Quelques très fines tranches de chorizo doux

     

    Préparation:

    Les rillettes:

    Dans un bol haut, mettez tous les ingrédients avec le chorizo coupé en très petits morceaux.

    Mixez au mixeur plongeur jusqu'à obtention d'une pâte avec tous petits morceaux de chorizo.

    Mettre au frigo quelques heures.

    Préparez la mousse:

    Portez à ébullition 20 cl de crème avec le chorizo coupé en fines rondelles.

    Retirez du feu des les premiers bouillons.

    Laissez infuser et bien refroidir.

    Fouettez en chantilly le reste de crème et ajoutez à la préparation au chorizo en mélangeant délicatement avec une Maryse.

    Mettre en poche à douille au frais.

    Déposez les rillettes dans le fond des verrines, versez dessus la mousse à la poche à douille et décorez avec une fine rondelle de chorizo doux!

    Une recette que j'ai inventée et qui a obtenu l'approbation de mes convivescool

    Bon apéritif!

    Verrine chorizo dans tous ses états

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    votre commentaire
  • Panna-cotta-aux-oeufs-de-saumon-copie-1.jpg

     

    Ingrédients pour 8 personnes

     

    150 g de cœur de saumon fumé

    80 cl de crème liquide

    120 g d’œufs de saumon

    4 feuilles de gélatine

     

    Préparation :

     

    Faites tremper les feuilles de gélatine dans l’eau froide.

    Découpez le saumon fumé en dés.

    Portez à ébullition la crème liquide.

    Hors du feu, ajoutez le saumon fumé et laissez infuser environ 10 mn.

    Filtrez ensuite la crème et réservez les morceaux de saumon fumé.

    Egouttez les feuilles de gélatine et ajoutez-les à la crème.

    Laissez fondre la gélatine dans la crème quelques minutes à feu doux.

    Versez la panna cotta dans 8 verrines.

    Répartissez les œufs de saumon et les morceaux de saumon fumé et réservez au moins 4 h au frais avant de servir.

    Vous pouvez remplacer la gélatine par de l’agar-agar ; dans ce cas, faites dissoudre un sachet de 2 g (ou 1 cuil. à café) dans la crème froide, puis portez à ébullition, mélangez avec une cuillère en bois et retirez du feu avant d’ajouter les morceaux de saumon fumé et de les laisser infuser.

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    votre commentaire
  • Ingrédients pour 6 personnes :

     

    3 avocats

    6 tranches de saumon fumé

    2 citrons

    Aneth

    Sel, poivre

    6 c. à soupe de fromage blanc

     

    Préparation :

     

    Coupez les avocats en deux, épluchez-les et mixez-les.

    Réservez.

    Dans un bol, mélangez 6 c. à soupe de fromage blanc, l'aneth, le sel et le poivre.

    Coupez les tranches de saumon fumé en petits morceaux.

    Répartissez la mousse d'avocat, le mélange de fromage blanc puis le saumon fumé dans les verrines.

    Ajoutez quelques feuilles d'aneth sur le dessus.

    Utilisez le citron restant pour le couper en tranches et décorer les verrines.

     

    Servez bien frais !

    Partager via Gmail Delicious

    votre commentaire
  • 399312_10152361795980223_181054661_n.jpg

     

    Une petite verrine que j'avais réalisée l'année dernière et qui a beaucoup plu.

    Ingrédients pour une dizaine de verrine ou une vingtaine de cuillères:

    1 poivron rouge

    une petite dizaine de noisette entières décortiquées

    2 belles tranches de lard fumé

    25 cl de crème fraîche liquide

    Fleur de sel et poivre du moulin

    Du miel au piment d'Espelette (que j'ai ramené de là-bas)

     

    Préparation:

    retirez le pédoncule du poivron.

    Ouvrez-le en 2 et retirez-en les graines et les membranes blanches.

    Coupez-le ensuite en petits morceaux et mettez-les dans une casserole avec la moitié de la crème.

    Portez ) ébullition et laissez cuire à feu doux pendant 15 minutes.

    En attendant, concassez grossièrement les noisettes.

    Retirez la couenne du lard et les morceaux de cartilage.

    Taillez en morceaux.

    Dans une poêle chaude, faites cuire le lard et les noisettes sans cesser de remue afin de bien faire griller le tout.

    £Versez cette préparation dans un tamis afin d'en retirer la graisse. au maximum.

    Mixez la crème au poivron de sorte de ne plus avoir de morceaux.

    Si vous avez un doute, passez au chinois.

    Laissez refroidir.

    Mettez le reste de crème fraîche dans un bol et montez-la en chantilly.

    Ajoutez la crème au poivron, salez et poivrez.

    Continuez de battre pour rendre le mélange bien homogène.

    disposez au fond des verrines ou cuillères et parsemez de lardons aux noisettes.

    Déposez un peu de miel au piment d'Espelette.

     

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    votre commentaire